Tournoi des Six Nations : Antoine Dupont muselé, le symbole d'une France domptée

Thierry Tazé-Bernard
·1 min de lecture

"Il est certainement le meilleur demi de mêlée du monde. Il va changer le jeu du demi de mêlée. Potentiellement, il pourrait aussi être le meilleur joueur de rugby au monde." Ces mots, Ben Youngs, le demi de mêlée de l'Angleterre, les a prononcés cette semaine à l'attention d'Antoine Dupont. Comme un baiser de la mort. Car plus que du respect ou de la crainte, les Anglais se sont préparés en conséquence à affronter l'un des maîtres à jouer tricolores, l'une des stars du rugby mondial.

Étincelant en Italie (impliqué dans cinq des sept essais français), déterminant en Irlande, le joueur du Stade toulousain avait une grosse pancarte dans le dos. Comme à chaque match. Mais cette fois, l'adversaire a trouvé des solutions.

Rendez-vous compte, l'homme qui avait le plus avancé parmi tous les Bleus à Rome (74 mètres gagnés), celui qui en avait grignoté 48 à Dublin contre les Irlandais (troisième joueur à avoir le plus progressé chez les Bleus), s'est cette fois contenté de 16 mètres... en quatre petites courses. Pas une de plus. Une maigre pitance pour ce dévoreur d'espaces, qui a néanmoins inscrit le premier essai français en étant, comme souvent,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi