Tournoi des Six Nations : les chiffres qui expliquent la défaite de la France contre l'Écosse

Thierry Tazé-Bernard
·1 min de lecture

• 15 pénalités, le pire bilan de la France dans ce Tournoi

Moins d'une semaine après avoir vécu son plus bas en terme d'indiscipline (six pénalités concédées) dans un sommet de suspense et de tension contre le pays de Galles, l'équipe de France a subi sa plus grande contre-performance en la matière. Malgré les trois petites pénalités sifflées par Wayne Barnes contre eux dans les 40 premières minutes, la deuxième période a été une longue avalanche de coups de sifflets. Au total, 15 pénalités ont sanctionné les mouvements français, soit autant que l'Écosse. Mais c'est bien plus que dans tout autre match des Bleus cette année (12 pénalités contre l'Angleterre et l'Italie, 9 contre l'Irlande, 6 contre le pays de Galles).

• Cinq joueurs à plus de 35 mètres de gain à la course, courir n'est pas gagner

Gaël Fickou (88m), Brice Dulin (79m), Arthur Vincent (62m), Grégory Alldritt (49m) et Damian Penaud (39m). Voilà les cinq joueurs français qui ont dépassé les 35 mètres gagnés ballon en main à la course. Avec un ballon rendu glissant par la pluie, les Français avaient choisi de pousser leurs...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi