Tournoi des Six Nations : douze minutes de folie et la France a renversé le pays de Galles

Thierry Tazé-Bernard
·1 min de lecture

Un carton rouge pour nourrir un sentiment de révolte

Lorsque l'arbitre Luke Pearce sort un carton rouge de sa poche et l'adresse à Paul Willemse à la 68e minute, la France est à genoux face aux Gallois, en témoigne l'abattement du capitaine Charles Ollivon ci-dessous.

Ses coéquipiers voient s'envoler les cinq points de l'essai inscrit juste avant par Brice Dulin, quelques temps de jeu après que Julien Marchand soit entré dans l'en-but sans pouvoir aplatir. Après l'expulsion de Willemse, la scène va se répéter à deux reprises : un Français dans l'en-but, un corps gallois pour empêcher le ballon de toucher terre, et à l'arrivée, pas d'essai.

Dos au mur, avec dix points de retard (20-30, 72e), les Français se sont alors lancés à corps perdu dans des relances et des tentatives ballon en main pour faire reculer les Gallois, sans trop en faire. "Il fallait rester dans le cadre, la structure. On était à 14, il a fallu se resserrer, faire des choses simples, ne pas s’éparpiller. Car à 14, on ne pouvait pas faire n’importe quoi", explique le capitaine Charles Ollivon, rappelant que ces séquences en infériorité numérique sont travaillées à l'entraînement.

Le capitaine,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi