Tournoi des Six Nations : de la fédérale au XV de France, le parcours atypique et express de Gabin Villière

Charlotte Diry
·1 min de lecture

Il sera à l'aile gauche avec le XV de départ pour affronter l'Italie ce samedi 6 février, en match d'ouverture du Tournoi des Six Nations. Gabin Villière, nouvel ailier explosif des Bleus, n'a pourtant pas un parcours des plus simples. Et le sélectionneur, Fabien Galthié n'avait pas manqué pas de le souligner lors d'une conférence de presse en novembre 2020 : "Gabin Villière est un garçon au parcours atypique. Au départ, il n’était pas dans les radars lorsqu’il était jeune. Il était davantage dans un double projet. Vers l’âge de 18 ans, après son baccalauréat, il a fait le tour des centres de formation, avec son papa, mais personne ne l’a pris."

Jeune, Gabin Villière est doté d'un physique qui se remarque. Plus petit que ses coéquipiers de Vire (Normandie), il n'a pas toujours eu ce rapport poids / puissance dont il dispose aujourd'hui. Positionné à la mêlée, il devient régulièrement champion de Normandie dans sa catégorie. Seulement, aucun centre de formation n'accepte de le prendre.

Un parcours semé d'embuches

Passionné de rugby, son petit gabarit ne lui facilite pas la tâche. Un obstacle qui ne le démotive pas pour autant. Encore mineur, il part à Rouen où il rencontrera Richard Hill, ancien demi...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi