Tournoi des Six Nations : fin cruelle, match débridé, huis clos... ce qu'on l'a aimé et moins aimé d'Angleterre-France

Adrien Hemard
·1 min de lecture

On a aimé :

Les premières minutes des Bleus :
Ils étaient attendus, sous pression, on leur promettait l’enfer de Twickenham face à des Anglais revanchards, presque vexés de ne plus être favoris contre ces Bleus-là. Alors pour couper court à tout cela, le XV de France a eu la bonne idée de remettre les pendules à l’heure d’entrée. Après le coup d’envoi de Jalibert, il n’a fallu qu’une minute et dix secondes aux Français pour percer les lignes anglaises et inscrire le premier essai par Antoine Dupont. Un essai magnifié par le petit coup de pied de Teddy Thomas, et le numéro de jongleur de Dupont.

Le rythme débridé
On l’a vu : le XV de France a imprimé un gros rythme dès les premières secondes sur la pelouse de Twickenham. Mais les Bleus n’ont pas été les seuls. Car dans la foulée, les Anglais ont répondu en hissant eux aussi le curseur d’intensité au maximum. Résultat : on a assisté à une première période assez folle, avec beaucoup de rythme et d’engagement de part et d’autres, ainsi qu'une volonté partagée de jouer, plutôt que de se lancer dans une opposition de jeu au pied et de contacts. Loin des...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi