Tournoi des Six Nations : la France lamine l'Italie et démarre en fanfare l'édition 2021

Thierry Tazé-Bernard
·1 min de lecture

Quel scénario attendait les Bleus pour ce Italie - France ? Celui comparable au match de novembre, dominé largement par les Français (36-5) ? Ou celui de février dernier, remporté avec difficulté (35-22) par les hommes de Fabien Galthié ? Ce duel de latins est généralement un casse-tête pour les bookmakers. À Rome plus encore, là où les Transalpins ont conquis leurs deux seules victoires en compétition officielle (Tournoi ou Coupe du monde) contre les Bleus, en 2011 et 2013. Ce n'est pas le pire des déplacements, ça n'est pas non plus un séjour en villégiature, malgré le soleil et les 20 degrés.

Le premier essai international de Cretin

Le faux-départ des hymnes (le responsable avait oublié de les lancer), une première pénalité concédée après deux minutes de jeu, une superbe percée de Juan Ignacio Brex repris à 15 m de l'en-but par le duo Villière-Dulin, pouvaient faire craindre des maux de tête pour les Français ce samedi. Il n'en a rien été. L'horizon est rapidement passé au bleu.

Un ballon volleyé par Dulin pour Thomas dont les crochets déstabilisaient la défense transalpine, avec Arthur Vincent au relais, et le jeu allait jusqu'à Gabin Villière arrêté à 5m de l'en-but adverse, avant que Dylan...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi