Tournoi des Six Nations : une Irlande méthodique surclasse l'Angleterre

Julien Lamotte
·1 min de lecture

Cette victoire face à l'Angleterre (32-18) ne doit rien à l'emblème du XV irlandais : le Trèfle, symbole de chance. Le succès des hommes d'Andy Farrell est mérité et compte pour l'honneur plus que pour le classement final, les deux équipes ne jouant "que" pour la troisième place du Tournoi. Mais, entre Irlandais et Anglais, la confrontation dépasse forcément ce cadre comptable.

Elle est historique, culturelle, politique. Le XV de la Rose ne le sait que trop bien mais il est quand même retombé dans ses travers. Une semaine trop tard diront les Bleus, battus à Twickenham samedi dernier. Les hommes verts, eux, se sont félicités de ce timing en régalant le fantôme de leur public à l'Aviva Stadium.

L'éclair Earls

Le début du match ne laissait cependant pas présager d'un festin vert. C'était plutôt ceinture pour tout le monde. Les 22 mètres adverses étaient alors un no man's land complet. Les deux équipes se tenaient à distance comme des boxeurs qui n'osaient pas se livrer, utilisant leur allonge, à savoir le jeu au pied, pour maintenir l'autre à distance.

Les buteurs Owen Farrell (9e) et Jonathan Sexton (18e), dans ces conditions, sont les seuls à boire du petit lait (3-3). Mais, à la...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi