Tournoi des Six Nations : l'Irlande s'impose à Murrayfield et met fin aux espoirs écossais

Adrien Hemard
·1 min de lecture

Battus par les Français et les Gallois, les Irlandais étaient revanchards à l’heure de fouler la pelouse de Murrayfield, quand bien même ils ont balayé - comme tout le monde - l’Italie 48 à 10 fin février. Et cet esprit de revanche a animé le XV du Trèfle dès les premiers instants de la partie, avec d’abord une pénalité transformée par Sexton (0-3, 3e). Surtout, le bon début de match a vite été récompensé par le premier essai de l’après-midi, signé Henshaw sur une longue ouverture au pied dans l’en-but. Au duel avec les Ecossais Hogg et Van der Merwe, Earls a volleyé le ballon en arrière pour un Henshaw opportuniste (0-8, 7e).

L’Irlande, pied au plancher

Après ce début de match idéal, l’Irlande a toutefois subi la révolte écossaise, et surtout celle de Finn Russell. Le joueur du Racing 92 a d’abord passé une pénalité avant d’inscrire un drôle d’essai façon joueur de foot, après un coup de pied chanceux de Hogg, bien aidé par son menton, et un autre de lui-même, tout aussi chanceux. Transformé, cet essai a permis aux Ecossais de reprendre les commandes (10-8, 28e). Mais la maîtrise était bien irlandaise. Plus tranchants dans les duels, les grands hommes...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi