• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Toyota se baladent en tête des 24 Heures du Mans, l'Alpine à l'arrêt

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Toyota GR010 étaient largement en tête des 24 Heures du Mans, samedi, après quatre heures de course, la n°8 devant la n°7. L'Alpine a perdu 13 minutes dans son stand à cause d'un problème mécanique.

Les Toyota connaissent un début de course idéale aux 24 Heures du Mans. Après quatre heures, la Toyota n°8 avec Brendon Hartley au volant mène les débats, avec quelques secondes d'avance seulement sur la n°7 de Jose Maria Lopez, qui tenait les commandes avant un petit passage dans les graviers. Les deux protos japonais ont pour le moment fait cinq arrêts au stand.

lire aussi

Suivez la course en direct sur la chaîne L'Equipe

La première Glickenhaus, la 708 (Romain Dumas) était à 1'02, et la seconde, la 709 (Ryan Briscoe) à près d'un tour. L'Alpine était elle à l'arrêt à 20 h, et est restée coincée dans son stand pendant 13 minutes à cause d'un problème d'embrayage. Le proto français avait déjà connu un souci un peu plus tôt avec un drive-through pour être allé trop vite dans une slow zone. Elle est tombée au 27e rang.

En LMP2, la JOTA n°38 était à la première place, et la Richard Mille Racing de Charles Milesi pointait au 4e rang de la catégorie. Sébastien Ogier a fait un relais d'1 h 39. La Corvette n°63 dominait la catégorie GTE Pro et la Porsche 911 de WeatherTech Racing la catégorie GTE Am.

lire aussi

Toute l'actu des 24 Heures du Mans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles