Trail - GTS - Le Golden Trail World Championships débute jeudi, sans Kilian Jornet mais avec Jim Walmsley

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Pas de circuit cette année, mais les Golden Trail auront bien leur rendez-vous en 2020 : 150 des meilleurs coureurs du monde s'affronteront à partir de jeudi aux Açores sur quatre étapes en quatre jours (près de 113 km pour 6000 m de dénivelé au total). Sans Kilian Jornet, mais avec Jim Walmsley, Thibaut Baronian ou encore Maude Mathys.

Covid-19 oblige, l'organisation de la Golden Trail Series, portée par l'équipementier Salomon, a été contrainte d'innover pour réunir les meilleurs coureurs de la planète sur les sentiers. Pas de circuit en 2020, mais une course unique en quatre étapes d'environ 30 km et 1800 m de dénivelé sur quatre jours dans l'archipel des Açores pour définir le premier « champion du monde » du label Golden Trail. Au total : près de 113 km pour 6000 m de dénivelé au total.

Plus de 100 athlètes élite prendront le départ, coureurs s'étant qualifiés grâce à leurs résultats en 2019, mais aussi en performant sur différents segments définis par l'organisateur partout dans le monde cette année. Un nouveau format qui s'est inspiré des incontournables du Tour de France cycliste, avec des maillots distinctifs pour le meilleur grimpeur, descendeur et sprinteur à l'issue de chaque étape.

Jornet absent, Walmsley ou Bonnet en tête d'affiche
Il s'agit d'une première organisation d'un grand rendez-vous mondial pour la marque, hors de toute affiliation fédérale, mais qui décernera un titre qui n'en est pas moins légitime compte tenu de la startlist présentée par l'organisateur. Jim Walmsley (recordman et double vainqueur de la Western States 2018 et 2019), Rémi Bonnet (3e de Sierre-Zinal 2020), Stian Angermund-Vik (vainqueur de Zegama 2016), Francesco Pupi (4e de Sierre-Zinal 2018), Bartlomiej Przedwojewski (2e de Zegama 2019) seront les têtes d'affiche.

Côté Français, Frédéric Tranchant, deuxième temps de Sierre Zinal 2020 à 30 secondes de Kilian Jornet semble le profil le plus solide, avec ceux de Thibaut Baronian (3e de Zegama 2019) et Nicolas Martin (vice-champion du monde de trail 2016).

Vainqueur de Sierre-Zinal 2020, la star du trail running Kilian Jornet sera le grand absent de ce rendez-vous. Il « se concentre actuellement sur un projet route » a précisé l'organisation. L'Espagnol a récemment signé un chrono de moins de 30 minutes sur un 10 km et pourrait se lancer d'autres défis sur du plat.

Maude Mathys la favorite
Chez les femmes, Maude Mathys, la grande artisane de la GTS 2019 aux côtés de Judith Wyder (forfait aux Açores car elle a eu un bébé en juin dernier) sera la grande favorite. Elle sera challengée par Ruth Croft (vainqueure du Marathon du Mont-Blanc 2018), Eli-Anne Dvergsdal (vainqueure de Zegama 2019), entre autres. Côté Françaises, il faudra surveiller Camille Bruyas, Anaïs Sabrié (2e temps de Sierre-Zinal 2020) et Lucille Germain, notamment.

Avec une côte ITRA moyenne du Top 10 masculin à 907,5, voilà tout simplement, avec Sierre-Zinal, la course la plus relevée de cette saison si particulière ! Début des hostilités dès jeudi.