Trail - GTWS 2021 - Une startlist de rêve pour la Golden Trail World Series 2021

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

C'est une nouvelle fois un casting de rêve qui se disputera le titre de la Golden Trail World Series cette saison. Une GTWS qui compte bien, à ce jour, ses six étapes habituelles et une grande finale au K42 Adventure Marathon en Patagonie. Zegama-Aizkorri (Pays basque, Espagne) et le Marathon du Mont-Blanc (Chamonix, France) en juin ; Dolomyths Run (Dolomites, Italie) en juillet ; Sierre-Zinal (Valais, Suisse) et Pikes Peak (Colorado, Etats-Unis) en août ; Ring of Steall (Kinlochleven, Ecosse) en septembre et la grande finale, le K42 Adventure Marathon (Patagonie, Argentine) en novembre. Six étapes parmi les courses les plus mythiques de la planète trail et une grande finale pour départager les dix meilleures femmes et les dix meilleurs hommes du circuit. lire aussi L'actu du trail Un programme alléchant qui a séduit, cette saison encore, la majorité des meilleurs coureurs du monde. Chez les femmes, le duo suisse qui a rythmé le circuit 2019, Judith Wyder et Maude Mathys, sera à nouveau de la partie après un an d'interruption des compétitions à cause de la crise sanitaire. Elles seront challengées par l'Américaine Rachel Drake (2e du Golden Trail Championship l'automne dernier), par la Française Blandine L'Hirondel (championne du monde de trail en 2019 et 3e du Golden Trail Championship 2020) ou encore par la skieuse-alpiniste suédoise Johanna Åström et la championne d'Europe 2019 de Skyrunning, la Roumaine Denisa Dragomir. Jornet n'a rien annoncé pour le moment... Chez les hommes, si Kilian Jornet n'a pas annoncé participer à une étape de la GTWS pour le moment, ses deux challengers lors de la GTWS 2019, les skieurs-alpinistes Davide Magnini et Nadir Maguet, seront bien présents sur les lignes de départ. Il ne faudra pas perdre des yeux le Suisse Rémi Bonnet, qui a prouvé cette saison en ski-alpinisme (champion du monde de course verticale le mois dernier) qu'il était en très grande forme. Sans oublier les incontournables du circuit comme le Norvégien Stian Angermund ou le vainqueur du GTC 2020, le Polonais Bart Przedwojewski qui truste régulièrement les podiums des formats marathon. Côté Français, le surprenant orienteur Frédéric Tranchant sera de la partie (2e du GTC 2020), tout comme Thibault Baronian (1er Français de la GTWS 2019) et Nicolas Martin (10 e du GTC 2020). La tenue de la GTWS 2021 dépendra, bien sûr, de l'évolution de la crise sanitaire. Car si plus de trois courses sont amenées à être annulées à cause des restrictions sanitaires, le format du circuit reprendra le modèle de celui de 2020, à savoir un Golden Trail Championship réservé aux coureurs élites. Affaire à suivre.