Transat Jacques-Vabre 2023 : une édition record pour les 30 ans de la course

Sébastien Rogues et Matthieu Souben (Primonial) s'étaient imposés en Ocean Fifty en 2021. (S. Boué/L'Équipe)

L'édition 2023 de la Transat Jacques-Vabre, qui s'élancera le 29 octobre prochain du port du Havre, sans les Ultims, devrait cependant rassembler plus de cent bateaux et plus de deux cents marins pour fêter les 30 ans d'existence de la course au large.

La Transat Jacques-Vabre, transatlantique à la voile et en duo disputée tous les deux ans, voit grand pour son édition 2023. Malgré l'absence des Ultims, les organisateurs ont en effet annoncé samedi une participation record pour une course qui partira du Havre le 29 octobre à destination de Fort-de-France en Martinique. « On attend entre 100 et 110 bateaux au départ, soit au moins 200 marins. C'est un record et un nouveau signe que la course au large se porte bien », a relevé Gildas Gautier, co-directeur de la course.

lire aussi : Jean-Baptiste Bernaz élu marin de l'année 2022

Trois classes seront au départ de la Transat : les multicoques de 15 mètres des Ocean Fifty, les monocoques de 18 mètres des Imoca et ceux de 12 mètres des Class40, selon la présentation de la course à l'occasion du salon nautique. Les équipages des trois catégories en course partiront tous du port havrais direction la Martinique, mais feront trois parcours différents.

Les Class40 resteront en Atlantique Nord avec environ 4 500 milles (7 200 km) à parcourir. Quant aux Ocean Fifty et IMOCA, ils feront un crochet par l'Atlantique Sud avec deux passages du Pot au noir à la clef et près de 6 000 milles (9 600 km) à traverser. « C'est la plus longue Transat Jacques Vabre. Ces trois tracés permettront des arrivées groupées à Fort-de-France avec entre 15 et 20 jours de course. Cela promet une belle fête », s'est réjoui Gautier. Cette 16e édition marquera les 30 ans d'existence de la Transat Jacques-Vabre, partie pour la première fois du Havre en 1993.

lire aussi : Toute l'actualité de la voile