Un transfert d’équipementier pour Kingsley Coman

Téo Greuzat
·1 min de lecture
Kingsley Coman n’a pas changé de sport, mais bien d’équipementier en signant pour Puma.
Kingsley Coman n’a pas changé de sport, mais bien d’équipementier en signant pour Puma.

Le joueur du Bayern Munich, Kingsley Coman a quitté Nike pour rejoindre Puma. Alors que l’ailier avait pour habitude de porter les Mercurial Vapor de la marque à la virgule, l’ancien joueur de la Juventus de Turin évoluera désormais sur le rectangle vert, avec les chaussures de l’équipementier allemand, les Ultra 2.1. Un modèle, qui a pour ambassadeur, son coéquipier en sélection Antoine Griezmann.

Coman signe un contrat de longue durée

Dans un communiqué, la marque allemande, précise que Kingsley Coman a signé un contrat de longue durée. Johan Adamsson, directeur mondial du marketing sportif de l’équipementier, a encensé l’international français : « Kingsley est une star et nous sommes extrêmement heureux de l’accueillir dans la famille PUMA. Il a déjà remporté une multitude de trophées à un si jeune âge et nous voyons un avenir encore plus excitant devant lui ».

Nike perd encore un joueur

Kingsley Coman, a insisté sur sa pointe de vitesse, pour justifier son choix, de rejoindre la marque au félin : « Comme moi, PUMA est synonyme de vitesse. Le choix des chaussures était pour moi une priorité et les crampons ULTRA me correspondent parfaitement. » Le Français, n’est pas le seul à avoir quitté Nike pour rejoindre Puma, dernièrement Neymar, ainsi que Marco Asensio ont suivi le même chemin.