Transfert : Gautier Larsonneur s'engage à Saint-Étienne pour deux ans et demi

Gautier Larsonneur avec Valenciennes, lors de la reprise de la Ligue 2. (R. Perrocheau/L'Équipe)

L'AS Saint-Étienne devrait officialiser vendredi l'arrivée de Gautier Larsonneur, gardien de Valenciennes (L2), pour deux ans et demi. Il va connaître un troisième club cette saison.

Après avoir débuté sa préparation avec Brest (L1), son club formateur, qui l'avait prêté à Valenciennes (L2) le 12 juillet dernier, Gautier Larsonneur (25 ans) s'apprête à connaître un troisième club cette saison. L'AS Saint-Etienne devrait en effet officialiser son arrivée dans la journée de vendredi. Sous contrat jusqu'au 30 juin 2024 avec Brest, l'ancien gardien de but international Espoirs français (2 sélections en 2018) s'engagera pour deux ans et demi avec les Verts. Le montant de son indemnité de transfert s'élèverait à 1,6 M€.

Après l'attaquant Gaëtan Charbonnier (34 ans, ex-Auxerre, L1) et du défenseur polyvalent Dennis Appiah (30 ans, ex-FC Nantes), il s'agira de la troisième recrue hivernale du club stéphanois, bon dernier de Ligue 2. L'ASSE espère encore recruter au moins un latéral gauche et un numéro 6, voire un défenseur central, d'ici à la fin de ce mercato d'hiver.

Étienne Green, la piste LorientÀ noter également que l'arrivée de Larsonneur pourrait précipiter le départ d'Étienne Green (22 ans). De nouveau propulsé gardien numéro 1 en début de saison, l'international Espoirs anglais (2 sélections) a encore déçu. Au point de perdre sa place au profit de Matthieu Dreyer (33 ans), guère plus convaincant.

Sous contrat jusqu'au 30 juin 2025, Green pourrait effectuer le chemin inverse de Dreyer, débarqué de Lorient pour deux ans, le 23 août. En quête d'un gardien depuis la blessure d'Yvon Mvogo, opéré d'une lésion au niveau du tendon quadricipital début novembre, les Merlus pourraient accueillir Green en prêt pour les six prochains mois. L'affaire est toutefois loin d'être conclue. Le FCL étudie également le dossier d'un gardien étranger et notamment celui du Croate Dinko Horkas (Lokomotiv Plovdiv, L1 BUL).

lire aussi : Le classement de Ligue 2