Transferts : Anthony Mandrea (Angers) vers Caen

Anthony Mandrea quitte Angers. (P. Lahalle/L'Équipe)

En fin de contrat à Angers, Anthony Mandrea va s'engager avec Caen. Avec le gardien, qui doit signer pour deux ans plus une année en option, le club normand veut se donner les moyens de jouer la montée en Ligue 1 l'an prochain.

Les bonnes nouvelles s'enchaînent en cette fin de saison pour Anthony Mandrea. Le gardien d'Angers va bientôt être affublé d'un statut nouveau d'international, lui qui a été convoqué pour la première fois en sélection algérienne en ce mois de juin.

Le nouveau Fennec (25 ans) découvre le groupe de Djamel Belmadi sans avoir à se focaliser dans le même temps sur son avenir en club : en fin de contrat avec le SCO, où il était arrivé à l'été 2016, il va s'engager avec Caen. En Normandie, il doit signer pour deux ans, plus une troisième année en cas de montée en Ligue 1, l'objectif prioritaire du Stade Malherbe pour la saison prochaine. Là-bas, le gardien formé à Nice va retrouver Stéphane Moulin, l'ancien technicien du SCO, et son staff.

Angers lui avait proposé un rôle de doublure

Avant de relever ce nouveau challenge, Mandrea a terminé son aventure en Anjou avec le statut de gardien numéro 1, passant devant Danijel Petkovic pour les dix derniers matches de la saison. S'il a donné satisfaction sur le terrain, ses dirigeants sont trop longtemps restés indécis ces dernières semaines.

Après avoir reculé à la dernière minute alors qu'il devait prolonger l'été dernier dans une période délicate pour le SCO, menacé d'une relégation administrative en L2, le gardien s'est vu proposer un nouveau rôle de doublure par Gérald Baticle, dans l'ombre de la future recrue Yahia Fofana. Pendant que ses dirigeants, eux, ont tardé à lui proposer un nouveau contrat. Mais Mandrea était sollicité par ailleurs (Valenciennes, Quevilly-Rouen) pour un rôle de titulaire. Et Caen a su le séduire.

lire aussi

Toutes les infos transferts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles