Transferts : le Barça discute avec Hamari Traoré (Rennes)

Hamari Traoré intéresse le FC Barcelone. (B. Paquot /L'Équipe)

Le FC Barcelone a entamé des négociations avec le latéral droit de Rennes, Hamari Traoré.

Le feuilleton concernant la non-qualification de Jules Koundé (23 ans), débauché par le FC Barcelone au Séville FC pour 50 M€ et cinq ans le 29 juillet, pourrait faire le bonheur par ricochet d'Hamari Traoré (30 ans). Un vent de panique a en effet soufflé dans les bureaux du club blaugrana, ces derniers jours. Au point que les dirigeants du Barça se sont mis en quête d'un axial droit/latéral droit supplémentaire, capable de venir renforcer ce poste tenu par Ronald Araujo, depuis le début de la saison.

Quand le nom du capitaine du Stade Rennais leur a été murmuré, il a retenu leur attention. L'international malien (43 sélections, 1 but) coche en effet beaucoup de cases. Étant donné qu'il ne lui reste plus qu'un an de contrat en Bretagne, son indemnité de transfert devrait tourner autour de 3 M€. À la différence de Koundé (11 sélections), la qualification de Traoré auprès de la Ligue espagnole ne devrait donc, elle, pas poser de problème.

Rennes verrait d'un bon oeil ce départ

L'affaire s'annonce également d'autant plus réalisable qu'après cinq ans de bons et loyaux services en Bretagne, Traoré dispose d'un bon de sortie de la part de ses dirigeants. Ces derniers verraient d'un bon oeil la possibilité d'encaisser de l'argent pour un joueur acheté 2,5 M€ en 2017, et qui sera libre de signer dans le club de son choix à partir du 1er janvier. De plus, en se séparant de son capitaine, le dernier 4e de Ligue 1 se délesterait de l'un de ses plus gros salaires, qui est estimé à 2 M€ bruts annuels.

lire aussi

Toute l'actu du Stade Rennais

Enfin, Rennes possède déjà son successeur dans le couloir droit. Il s'agit de Lorenz Assignon (22 ans, sous contrat jusqu'au 30 juin 2025). Malgré son talent prometteur, le Franco-Togolais ne dispose toutefois pas encore d'une grosse expérience en professionnel (26 matches avec Rennes, dont 20 de Ligue 1, plus 13 en National, lors de son prêt à Bastia, de janvier à juin 2021). Si le départ de Traoré en Espagne se confirme, Rennes pourrait rouvrir le dossier de Fabien Centonze (26 ans), sous contrat avec le FC Metz (L2) jusqu'en 2024.

Une offre pourrait intervenir dans les 48 heures

Dans tous les cas, Rennes ne devrait donc pas s'opposer au départ en Catalogne de son joueur, qui se réjouit de pouvoir y évoluer. Après avoir essuyé cet été une fin de non-recevoir de la part de Marseille notamment, le Malien s'était résigné à l'idée de partir terminer sa carrière dans les Émirats ou dans un autre Championnat de seconde zone. Il pourrait donc se retrouver finalement avec le maillot blaugrana sur le dos.

Si aucun accord définitif n'a encore été trouvé, les discussions se poursuivent en ce moment. Elles pourraient aboutir à une offre concrète dans les quarante-huit heures. La qualification, enfin, de Koundé, attendue dans les toutes prochaines heures, ne devrait pas constituer un frein à la venue d'Hamari Traoré.

lire aussi

Toute l'actu du mercato