Transferts : Chelsea intéressé par Malo Gusto (Lyon)

Malo Gusto attire les convoitises. (A. Martin/L'Équipe)

INFO L'ÉQUIPE. Chelsea, décidé à renforcer son secteur défensif, s'intéresse de près au prometteur latéral lyonnais de 19 ans. L'OL veut garder son international Espoirs mais...

Dans leurs bureaux londoniens, Paul Winstanley, Christopher Vivell et Laurence Stewart passent de très longues heures à phosphorer. Après avoir déjà bouclé cet hiver des deals majeurs, les responsables du recrutement de Chelsea n'en ont pas fini avec leur copieux mercato hivernal (près de 180 M€ d'achats).

Chelsea décidé à s'activer dans les prochains jours

Après être parvenu à enrichir leur effectif dans toutes les lignes (Badiashile, Joao Felix), le club anglais regarde encore avec attention le marché. Sur les postes offensifs mais pas seulement. Car depuis quelques jours, les Blues, plongés dans une crise sportive profonde (10e de Premier League, 28 points), ont fait connaître leur intérêt pour le latéral lyonnais Malo Gusto. À 19 ans, l'international Espoirs, supervisé ces derniers mois par plusieurs grandes écuries européennes (Manchester City, Tottenham, Dortmund...), est perçu, par son volume, sa vitesse et sa créativité offensive, comme l'un des éléments les plus prometteurs à un poste où les joueurs de très haut niveau sont rares.

lire aussi : Chelsea et ses contrats à durée démesurée

Sa phase aller quelconque n'a pas fait baisser sa cote. Chelsea, qui avait un temps relancé la piste Castello Lukeba cet hiver (parallèlement à la piste Badiashile), est décidé à s'activer dans les prochains jours. Aucune offre n'a encore été formulée à l'OL. Quel niveau cette proposition peut-elle atteindre ? Ce sera tout l'enjeu d'ici au 31 janvier. Le club londonien a montré avec Mykhaïlo Moudryk (acheté 70 M€, hors bonus difficilement atteignables) qu'il disposait cet hiver d'une surface financière conséquente. Mais à un an et demi de la fin du contrat de son latéral, l'OL n'est pas nécessairement, dans ce dossier, dans une position de force.

lire aussi : Toute l'actualité du mercato

La situation financière du club français soulève des questions. Le nouveau propriétaire du club, John Textor, a confirmé, en privé, ces derniers jours, que les offres conséquentes seraient étudiées. L'idée première de Lyon est de conserver Gusto jusqu'à la fin de la saison. Mais quelle serait la réaction de l'OL en cas de proposition importante de Chelsea ou d'un autre courtisan du joueur (Newcastle attendra, lui, cet été avant de formuler une offre pour le latéral) ? Le mercato lyonnais, qui sera animé par plusieurs dossiers (Toko Ekambi, Faivre, M. Dembélé...), est loin d'avoir livré toute sa vérité.