Transferts : un club saoudien prêt à faire sauter la banque pour Cristiano Ronaldo (Manchester United)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Malgré le retour de Cristiano Ronaldo, Manchester United n'a pas réussi à se qualifier pour la Ligue des champions. (F. Faugère/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon plusieurs médias portugais (TVI et CNN Portuguesa) et le quotidien espagnol « AS », un club saoudien serait prêt à débourser 300 millions d'euros pour s'offrir les services de Ronaldo pour deux saisons.

Après une saison décevante pour son retour à Manchester United (6e) qui a échoué à se qualifier en Ligue des champions, Cristiano Ronaldo (18 buts, 3 passes décisives la saison dernière en Premier League) va-t-il couler une préretraite dorée dans le golfe Persique ?

Plusieurs médias portugais (TVI et CNN Portuguesa) ainsi que le quotidien sportif espagnol AS rapportent qu'un club saoudien serait prêt à débourser 300 millions d'euros pour s'offrir les services du quintuple Ballon d'Or de 37 ans pour les deux prochaines saisons.

lire aussi

Transferts : quel point de chute pour Cristiano Ronaldo ?

Le club, dont l'identité n'a pas filtré, rachèterait la dernière année de contrat de Ronaldo à MU pour 30 M€, assurant un salaire de 250 M€ répartis sur deux ans pour le joueur, les intermédiaires se partageant une coquette commission de 20 M€.

Cette offre alléchante n'est pas la priorité de Ronaldo. Le vainqueur de l'Euro 2016 souhaite prolonger sa carrière au plus haut niveau et vise un cador européen.

lire aussi

« Cristiano Ronaldo n'est pas à vendre », affirme Erik ten Hag (Manchester United)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles