Transferts : Le Havrais Fernand Mayembo tout proche de l'AC Ajaccio

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Fernand Mayembo se rapproche de la Corse. (P. Lahalle/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'AC Ajaccio, promu en Ligue 1 cette saison, espère boucler l'arrivée de Fernand Mayembo, défenseur central du Havre (L2), avant la fin de cette semaine.

Johan Cavalli, coordinateur sportif de l'AC Ajaccio, ne ménage pas ses efforts pour faciliter l'intégration de ses nouveaux joueurs. Ce mercredi, il a zappé son déjeuner pour accompagner Thomas Mangani, transfuge d'Angers, dans la visite de son nouveau logement. Cavalli espère pouvoir renouveler l'opération à la fin de cette semaine avec Fernand Mayembo.

lire aussi

Des recrues présentées, d'autres en approche : le mercato de l'OM s'accélère enfin

À la recherche d'un défenseur central supplémentaire, le promu ajaccien a jeté son dévolu sur le joueur du Havre (L2). Placé à l'écart du groupe dans l'attente de son transfert, l'international congolais (26 ans, 17 sélections) est disposé à venir sur l'Île de Beauté. S'ils doivent encore s'entendre sur le montant exact de l'indemnité de transfert de Mayembo, qui doit encore deux ans de contrat au HAC, les deux clubs seraient tout proches d'arriver à un accord. L'opération pourrait même être bouclée sous quarante-huit heures.

Fabrice N'Sakala poursuit son essai

Une fois le dossier du défenseur central refermé, l'ACA continuera sa quête d'un latéral gauche et d'un attaquant. Concernant le poste de latéral gauche, le promu corse se penche toujours sur le cas de Fabrice N'Sakala (31 ans). Libre depuis le 1er juillet et son départ du Besiktas Istanbul (Turquie), l'international congolais (19 sélections) a été mis à l'essai depuis dix jours.

Satisfaite de ses qualités techniques, de sa puissance et de sa vision du jeu, l'ACA compte prolonger cette période d'observation pour encore une vingtaine de jours. Le temps de voir si le natif du Blanc-Mesnil (93) est tout à fait opérationnel sur le plan physique. Quant à l'attaquant, étant donné les finances limitées de l'ACA, il ne devrait débarquer en Corse que vers la fin de ce mercato d'été. Si Ajaccio parvient à le dénicher.

À noter, enfin, que deux ou trois joueurs de complément devraient quitter le club d'ici au 1er septembre, date de la fermeture de ce marché des transferts estival.

lire aussi

Toute l'actualité du mercato

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles