Transferts : ces joueurs rapidement blessés avec leur nouveau club

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tout juste revenu à la Juventus, Paul Pogba va manquer les premiers mois de compétitions après avoir été touché au genou. Mais le Français n'est pas le premier à se blesser dès le début de la saison avec son nouveau club.

Ce n'est sans doute pas le retour espéré par Paul Pogba à la Juventus. À peine de retour en Italie, le milieu a été contraint de quitter la présaison après avoir été touché au genou droit. Une blessure qui pourrait l'éloigner des terrains plusieurs mois et possiblement lui faire manquer la prochaine Coupe du monde.

lire aussi

Pogba, la grande inquiétude

Se blesser dès le début de la saison avec son nouveau club... de quoi rappeler de mauvais souvenirs à Marcus Coco. Lorsqu'il atterrit à l'été 2019 à Nantes en compagnie de Ludovic Blas, le Guingampais (23 ans à l'époque) est loin d'imaginer la triste saison qui l'attend.

Titularisé par Christian Gourcuff dès la première journée de Ligue 1 à Lille, le Guadeloupéen doit céder sa place après seulement 15 minutes de jeu et un duel avec Domagoj Bradaric. Les examens révèlent une rupture des ligaments croisés, qui l'éloignera des terrains pour le reste de la saison. Transféré le 16 juillet 2019, Marcus Coco ne découvrira la Beaujoire que le 30 août 2020 contre Bordeaux.

Un an plus tôt, Alexandre Golovine vivait une expérience presque similaire. Transféré pour 30 M€ à l'AS Monaco en provenance du CSKA Moscou lors du mercato estival 2018, le Russe voulait confirmer ses bonnes performances à la Coupe du monde. Mais victime d'une entorse de la cheville dès son troisième entraînement avec le club de la principauté, le natif de Kaltan en Sibérie a dû attendre la 6e journée face au Nîmes Olympique pour faire ses débuts en Ligue 1.

Six journées, ce n'est presque rien comparé aux 14 rencontres auxquelles Sergio Ramos a assisté depuis les tribunes du Parc des Princes au début de la saison dernière. Lorsque le PSG annonce l'arrivée du quadruple vainqueur de la Ligue des Champions, plusieurs questions se posent sur le système qui va être utilisé. Mais l'état physique de l'Espagnol obligera Mauricio Pochettino à conserver en partie une défense à 4.

En 2021-2022, le défenseur central n'a disputé que 12 rencontres de Championnat, dont 9 comme titulaire. En cause, des difficultés à récupérer, qui avaient contraint son ancien club, le Real Madrid, à ne pas le prolonger après 16 ans d'aventure commune.

Abou Diaby, six matches en deux ans

L'exemple le plus frustrant de ses blessures précoces sous de nouvelles couleurs est celui d'Abou Diaby et ses deux ans cauchemardesques à Marseille. À l'été 2015, l'éternelle promesse d'Arsenal revient en France après une dernière saison en Angleterre entièrement blanche. Mais son mollet ne lui fait pas de cadeau et l'oblige à attendre le 18 mars 2016, et la 31e journée de Ligue 1, pour faire ses débuts avec l'OM face à Rennes, match durant il ne dispute que douze minutes.

L'espoir renaît au début de la saison 2016-2017 quand le milieu de terrain, titularisé d'entrée, joue deux rencontres de suite. Les deux dernières de sa carrière. Opéré de la cheville par la suite, Diaby quitte l'OM, puis le monde du football par la petite porte.

Dans la lignée des joueurs malheureusement connus pour leurs blessures récurrentes, Ousmane Dembélé a également connu des débuts difficiles au Barça à l'été 2017, après avoir été transféré en provenance de Dortmund pour 140M€.

Titularisé pour la première fois par Ernesto Valverde lors de la quatrième journée face à Getafe - après être rentré en jeu contre l'Espanyol pour ses débuts une semaine plus tôt -, le jeune ailier, 20 ans à l'époque, sort sur blessure après 29 minutes en jeu. Touché à l'ischio, il manque les 13 rencontres suivantes. Une blessure qui marque le début de ses pépins physiques à répétition.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles