Transferts : l'OL cherche bien un numéro 6

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Peter Bosz est à la recherche d'un milieu de terrain. (A. Réau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À l'issue du match à Anderlecht (0-3), l'entraîneur lyonnais Peter Bosz a concédé qu'il avait besoin d'un autre numéro 6 dans son effectif, en plus de Johann Lepenant.

L'OL a beaucoup souffert au milieu de terrain face à Anderlecht, ce samedi à Bruxelles (0-3), et Peter Bosz ne devrait pas récupérer Maxence Caqueret (entorse de la cheville gauche) et Corentin Tolisso (fatigue musculaire au mollet gauche) avant quelques jours. Les deux relayeurs ne joueront probablement pas le match amical programmé à l'issue du stage aux Pays-Bas, la semaine prochaine.

lire aussi

Aller au Betis ou rester à l'OL, Houssem Aouar à l'heure du choix

Mais ils pourraient voir arriver, entre-temps, un nouveau partenaire dans leur secteur de jeu. L'entraîneur de l'OL a en effet confirmé après le match qu'il espérait le recrutement d'une sentinelle.

Peter Bosz, entraîneur de l'OL

« Corentin Tolisso n'est pas là pour ce poste, il va jouer plus haut »

« Si on veut continuer à jouer en 4-3-3 avec un seul 6, alors oui on cherche une sentinelle, a concédé le Néerlandais. On a des joueurs dans l'effectif pour jouer à deux 6. Mais pour jouer avec un seul 6, on n'a que Johann (Lepenant). Donc oui, si on veut continuer à jouer comme cela, il faut absolument un deuxième joueur qui évolue à ce poste-là. Corentin (Tolisso) n'est pas là pour ce poste, il va jouer plus haut. »

Cette déclaration donne du poids à la possible arrivée de William Carvalho (30 ans), le milieu défensif du Betis Séville. Le club andalou a proposé l'international portugais à l'OL afin de faire baisser le prix d'Houssem Aouar, qu'il courtise depuis plusieurs jours.

lire aussi

Toute l'actualité du mercato

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles