Transferts : Mohamed Bayo va signer pour quatre ans avec le LOSC

Mohamed Bayo va rejoindre le LOSC. (A. Martin/L'Équipe)

INFO L'ÉQUIPE. Sous réserve de visite médicale, Mohamed Bayo, l'attaquant guinéen de Clermont Foot va s'engager avec le LOSC. Les deux clubs se sont entendus sur une indemnité de moins de 14 M€.

Les négociations entre Clermont Foot et le LOSC ont pris un tournant décisif ce lundi matin. Selon nos informations, les deux clubs de Ligue 1 se sont entendus pour la cession de l'attaquant guinéen Mohamed Bayo en échange d'une indemnité inférieure à 14 M€. Sous réserve de visite médicale qu'il doit satisfaire en ce début de semaine, l'international va s'engager pour les quatre prochaines saisons avec Lille.

lire aussi

Le mercato en direct

Le LOSC récupère un profil qu'il n'avait pas forcément dans son effectif : un joueur puissant, capable de prendre la profondeur. Mais aussi un avant-centre efficace dans la surface qui a marqué à quatorze reprises pour sa première saison dans l'élite et offert cinq passes décisives. Dans un 4-2-3-1, il peut en outre être facilement associé en pointe à Jonathan David qui a déjà évolué en soutien lorsqu'il jouait à La Gantoise avant son arrivée dans le Nord. Bayo, 24 ans, était notamment courtisé par le Hertha Berlin et en Angleterre. Mais il a préféré asseoir sa progression dans le Nord. Lille a apprécié qu'il respecte ses engagements et sa parole.

Bradaric en contact avec la Salernitana

Petit à petit, les contours de l'effectif nordiste se dessinent avec une plus grande précision. Encore sous contrat pour une saison, Domagoj Bradaric, lui, ne devrait logiquement plus en faire partie. Le latéral gauche est en contact avec la Salernitana de Franck Ribéry. Mais son départ effectif ne sera possible que lorsque les Dogues auront trouvé son remplaçant. Il en sera de même pour Yusuf Yazici et Isaac Lihadji (sollicité également par le même club italien).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles