Transferts : Neymar, Cristiano Ronaldo… Un mercato totalement fou de la Juventus ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le mercato estival a ouvert ses portes le 10 juin dernier, certains clubs ont déjà bouclé quelques opérations sur le marché, en attestent les transferts d’Erling Braut Haaland, d’Aurélien Tchouaméni ou encore de Sadio Mané. Pour ce qui est de la Juventus, un mercato de folie s’annonce d’après SPORT. Le média catalan évoque des dossiers Neymar, Paul Pogba, Angel Di Maria et même Cristiano Ronaldo !

Mardi 21 juin, alors que la fête de la musique battait son plein, Nasser Al-Khelaïfi a pour sa part lancé les festivités par le biais d’interviews accordées à Marca et au Parisien. Au menu, la vérité sur l’offre plus importante du Real Madrid que celle du PSG pour Kylian Mbappé, le tacle au président de la Liga Javier Tebas pour sa plainte déposée contre le Paris Saint-Germain après la prolongation de Mbappé, l’annonce de la fin du « bling-bling » au PSG et des départs des joueurs jugés comme étant indésirables et bien entendu, l’aveu XXL du président parisien : aucune discussion avec Zinedine Zidane pour prendre la succession de Mauricio Pochettino au poste d’entraîneur. Mais qu’en est-il du départ de Neymar ? Le journaliste du Parisien a interrogé le président Al-Khelaïfi ce qu’il adviendra du Brésilien qui est pleinement concerné par la notion de bling-bling évoquée. La réponse du président parisien n’a pas été limpide et sonne comme un coup de pression envers Neymar. « Ce que je peux vous dire, c’est que nous attendons de tous les joueurs qu’ils fassent beaucoup plus que…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles