Transferts - OL : Après Lacazette, Aulas est prêt à chambouler son mercato

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au terme d’une saison plus que difficile, l’OL a très vite lancé son mercato en officialisant la prolongation de Maxence Caqueret et le retour d’Alexandre Lacazette. Pour la suite, les Gones veulent s’attacher les services de Tyrell Malacia et Tetê. Dans le sens des départs, Lucas Paqueta aurait demandé à partir, alors qu’Houssem Aouar et Rayan Cherki pourraient partir libre.

L’été s’annonce rythmé dans le Rhône. Après une saison catastrophique sur le plan sportif, l’OL est attendu au tournant sur le marché des transferts, surtout après l’arrivée de John Textor, le futur actionnaire majoritaire. Du côté de Jean-Michel Aulas, la leçon a été comprise. Ce difficile exercice bouclé sans qualification en Coupe d’Europe a permis au président de l’OL de se remettre en question et il n’a pas perdu de temps pour agir. Maxence Caqueret, amené à devenir le capitaine du club, a prolongé son contrat et Alexandre Lacazette a fait son grand retour.

L’OL veut boucler Malacia et Tetê

Mais Aulas ne veut pas s’arrêter là. Très performant en Ligue Europa Conférence, notamment lors de la double confrontation contre l’OM, Tyrell Malacia est dans les petits papiers du club lyonnais. Toutefois, d’après les informations de L’Equipe, il n’y aurait toujours pas d’accord entre les deux formations. Pour lâcher son latéral, Feyenoord demanderait un montant de 15M€ plus des bonus. Avec Tetê, l’OL devrait aboutir plus facilement. Auteur de six mois très convaincants, le Brésilien ne voudrait pas rester au Chakthior…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles