Transferts - OL : Coup dur pour le mercato et les finances d’Aulas

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désireux de se séparer de Jérôme Boateng qui n’a pas vraiment convaincu sur le plan sportif depuis son arrivée et dont le salaire pèse sur les finances de l’OL, Jean-Michel Aulas ne parvient pas à se débarrasser du défenseur allemand. Et pour cause, ce dernier n’envisage pas de départ.

Il y a près d’un an, l’OL réussissait un coup très ambitieux sur le marché des transferts en officialisant l’arrivée de Jérôme Boateng, le robuste défenseur allemand de 33 ans qui venait d’arriver au terme de son contrat avec le Bayern Munich. Comme ce fut le cas avec Xherdan Shariqi, recruté à peu près au même moment en provenance de Liverpool pour 6M€, Jean-Michel Aulas souhaitait apporter des éléments d’expérience pour guider les jeunes de l’OL, mais rien ne s’est passé comme prévu pour ces deux joueurs.

Boateng n’a jamais convaincu

En effet, entre ses soucis judiciaires et ses prestations relativement décevantes sur le terrain avec l’OL, Jérôme Boateng n’a pas été l’excellente pioche espérée par Jean-Michel Aulas. Un cas d’autant plus problématique que le robuste défenseur allemand, engagé jusqu’en 2023, est l’un des salaires qui pèsent le plus sur les finances de l’OL puisqu’il perçoit 350 000€ bruts par mois. Autant de raisons qui ont donc poussé Aulas à envisager de se séparer du…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles