Transferts : Oliver Zanden (Elfsborg) proche de Toulouse

Une quatrième recrue pour Toulouse. (Sy. Thomas/L'Équipe)

Le jeune latéral gauche suédois Oliver Zanden (20 ans) devrait être la quatrième recrue de Toulouse cet été.

Toulouse va prochainement accueillir une quatrième recrue cet été. Et à nouveau, issue de l'étranger. Après le Marocain Zakaria Aboukhlal, le Norvégien Kjetil Haug et le Néerlandais Thijs Dallinga, c'est le Suédois Oliver Zanden qui est sur le point de s'engager avec le Téfécé.

L'arrivée du jeune latéral gauche (20 ans) d'Elfsborg viendrait combler un souhait de Philippe Montanier de renforcer un poste « un peu démuni la saison dernière ». « Il faut le renforcer cette année, a confirmé l'entraîneur toulousain, samedi après la victoire de son équipe en match amical face à la Real Sociedad (1-0). Les latéraux gauches, gauchers, c'est une denrée rare dans le football actuel. »

lire aussi

Montanier : « Une session de travail importante »

Pour autant, le technicien n'a pas voulu vendre la mèche. « Tant que ce n'est pas officiel, on ne peut pas trop l'affirmer. Mais quelle que soit la nationalité, elle sera la bienvenue comme pour toutes les autres », a-t-il conclu dans un sourire lourd de sens. Selon la Dépêche du Midi, Toulouse aurait formulé une offre comprise entre 1,5 et 2 millions d'euros. De sources suédoises, l'affaire serait déjà entendue.

Zanden, au profil offensif comme Joao Moutinho, dont la piste avait aussi été explorée, sera mis en concurrence avec Issiaga Sylla, à moins que l'international guinéen (28 ans, 66 sélections), libre en fin de saison, soit vendu avant la fin du mercato pour économiser un gros salaire. Il ne sera pas retenu en cas de belle offre, Bafodé Diakité et Moussa Diarra, pouvant aussi dépanner à ce poste. Le jeune Tom Rapnouil (21 ans), qui n'a pas joué à Anoeta, pourrait être prêté.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles