Transferts - OM : Pour cet énorme coup sur le mercato, Longoria n'a rien pu faire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Longtemps ciblé par l'OM, Axel Witsel s'est finalement engagé avec l'Atletico de Madrid. Un choix largement assumé par le milieu de terrain belge. Présent en conférence de presse, l'ancien joueur du Borussia Dortmund affiche sa joie et son impatience à l'idée de porter le maillot des Colchoneros.

L'une des priorités de l'OM cet été est de trouver un nouveau milieu de terrain afin de remplacer Boubacar Kamara qui s'est engagé avec Aston Villa à l'issue de son contrat. Dans cette optique, plusieurs noms ont circulé à l'image de celui d'Axel Witsel, dont le contrat au Borussia Dortmund arrivait à échéance. Cependant, comme révélé par le10sport.com, le milieu de terrain belge a rapidement vu l'Atletico de Madrid se positionner. Et son choix s'est finalement porté sur le club espagnol avec lequel il s'est engagé pour une saison. Présent en conférence de presse à l'occasion de sa présentation officielle, Axel Witsel a livré les dessous de son choix.

Witsel voulait «rester au plus haut niveau»

« Je voulais rester au plus haut niveau le plus longtemps possible et l'Atlético est un club qui y est. C'est pourquoi je suis ici aujourd'hui », lance l'international belge dans des propos rapportés par AS, avant de se prononcer sur ses premiers pas au sein du club madrilène. « Mes premiers jours se passent bien. L'équipe a de très bons éléments, nous nous entraînons très dur, mais il faut que ce soit comme ça, la pré-saison doit être dure pour être prêt à commencer la compétition. Mes coéquipiers m'ont…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles