Transferts - OM : Le clan Bamba Dieng règle ses comptes avec Tudor pour le mercato

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désireux de s'offrir les services d'Alexis Sanchez, Igor Tudor aurait l'intention de sacrifier Bamba Dieng lors de ce mercato estival, et ce, parce qu'il ne serait que son cinquième choix dans la hiérarchie au poste d'avant-centre. Interrogé ce lundi sur la situation et l'avenir de son protégé, l'agent Seydou Bocar Seck a tenu à mettre les choses au clair.

Comme l'a expliqué clairement Igor Tudor, Bamba Dieng n'est que son cinquième choix au poste d'avant-centre. Alors qu'il serait contraint de dégraisser son effectif pour pouvoir recruter Alexis Sanchez, le coach de l'OM aurait décidé de sacrifier l'international sénégalais lors de ce mercato estival. Toutefois, Bamba Dieng n'a nullement l'intention de quitter Marseille cet été, comme l'a expliqué clairement son agent.

«Sa décision est prise, il veut rester»

« Comment jugez-vous la situation de Bamba Dieng aujourd'hui ? Je ne dirai pas qu'elle est compliquée, mais elle est étrange. Pendant l'intersaison, j'ai reçu un appel classique du club pour me demander ce que Bamba comptait faire. Nous leur avons répondu que son projet s'inscrivait sur la durée à l'OM, qu'il souhaitait rester et n'envisageait pas de partir maintenant. Nous leur avons dit qu'il était concentré sur la saison 2022-23, la Ligue des champions et la Coupe du Monde à venir avec le Sénégal. Ils ont dit OK, et nous sommes passés à autre chose », a confié Seydou Bocar Seck lors d'un entretien accordé à La Provence, avant de se livrer sur la mise à l'écart de son protégé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles