Transferts - OM : Un poker menteur en coulisse pour Alexis Sanchez ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annoncé en partance de l’Inter, Alexis Sanchez serait convoité par l’OM. Le club phocéen voudrait renforcer son attaque et le Chilien serait considéré comme une bonne option aux yeux de Pablo Longoria. Cependant, la concurrence serait présente pour l’attaquant de 33 ans puisque Galatasaray lorgnerait également sur lui. D’ailleurs, le dossier est en train de partir dans tous les sens.

Pour se renforcer en attaque, l’OM a déjà officialisé l’arrivée de Luis Suarez en provenance de Grenade. Mais le club phocéen ne compterait pas s’arrêter là. Pablo Longoria travaillerait toujours sur l’arrivée d’un nouveau renfort dans le secteur offensif. Dans cette optique, le président marseillais a jeté son dévolu sur Alexis Sanchez. Annoncé en partance de l’Inter, le Chilien pourrait rebondir sur la Canebière cet été. Mais il pourrait aussi rallier la Turquie, où Galatasaray le convoiterait. Toutefois, le journaliste Rudy Galetti annonçait qu’Alexis Sanchez avait une préférence nette pour l’OM et avait ainsi placé le club phocéen devant l’équipe stambouliote dans ses priorités pour son avenir. Mais la presse turc vient tout juste de lâcher une véritable bombe dans ce dossier.

Alexis Sanchez est annoncé à Galatasaray...

À en croire les informations du journaliste turc Levent Tüzemen, Alexis Sanchez prendrait finalement la direction de Galatasaray. « Arda Turan a beaucoup contribué au transfert d'Alexis Sanchez » a d'ailleurs confié le journaliste turc au micro d’A Spor. Si en Turquie, la tendance…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles