Transferts - OM : Retour que le plus gros imbroglio du mercato de l’ère McCourt

Depuis l'arrivée de Frank McCourt à la tête de l'OM en octobre 2016, le club phocéen a multiplié les coups sur le mercato. Et si certains transferts se sont avérés payants, pour d'autres, ce fut tout l'inverse, à l'image de celui de Luis Henrique. Arrivé durant l'été 2020, le Brésilien était présenté comme l'avant-centre qu'attendait André Villas-Boas. Mais le profil de Luis Henrique ne correspondait pas aux attentes, ce qui a engendré un énorme imbroglio.

En octobre 2016, Frank McCourt a décidé de racheter l'OM après plusieurs saisons durant lesquelles Margarita Louis-Dreyfus ne souhaitait plus réellement investir. Rapidement, l'homme d'affaires américain a promis d'investir 200M€ pour relancer le club phocéen. Et les premiers transferts donnent le ton avec le retour de Dimitri Payet ou l'arrivée de Morgan Sanson. Mais Frank McCourt va s'apercevoir que ce recrutement n'apporte pas les résultats escomptés. Par conséquent, en 2020, Pablo Longoria remplace Andoni Zubizarreta au poste de directeur sportif avec un projet différent. L'Espagnol est réputé pour dénicher de jeunes talents et va mettre son réseau a profit de l'OM.

Luis Henrique, l'incroyable erreur de casting

Ainsi, quelques semaines après son arrivée, Pablo Longoria décide donc de recruter Luis Henrique qui débarque pour 8M€ en provenance de Botafogo. Le jeune brésilien est alors présenté comme un grand espoir dans son pays et l'OM pense avoir mis la main sur un avant-centre comme l'attend André Villas-Boas depuis plusieurs…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com