Transferts : Pendant le mercato, ils ont forcé la main à leurs clubs pour partir

La plupart du temps, les transferts se font sans échauffourées et brouilles entre les joueurs sur le départ et leurs clubs. Pourtant, dans certains cas de figure, en venir au clash ne semble être que l’unique issue. Sécher l’entraînement, demander publiquement un bon de sortie… Tout est bon pour forcer la main d’un club réticent. Et cet été, on a pu être témoins à plusieurs reprises d’une telle volonté d’acier chez trois joueurs en particulier.

Robert Lewandowski

Après huit saisons passées au Bayern Munich en douze en Allemagne, Robert Lewandowski a estimé que cette fenêtre estivale était le moment opportun pour lui pour dire stop. En effet, du haut de ses 34 ans, l’international polonais voulait connaître une nouvelle expérience et l’a fait savoir en conférence de presse dès le rassemblement avec sa sélection au début du mois de juin. Par la suite, pour Onet Sport, Lewandowski en a rajouté une couche le 6 juin dernier. « Je veux seulement quitter le Bayern. La loyauté et le respect sont plus importants que le travail. Le mieux est de trouver une solution ensemble. Quelque chose est mort en moi, je veux quitter le Bayern pour plus d'émotions dans ma vie ». Le Bayern Munich, malgré les services rendus par Lewandowski et le fait qui ne lui restait qu’une année de contrat, n’a absolument pas facilité la tâche de son désormais ex-attaquant. Entre son annonce début juin et l’officialisation de son transfert au FC Barcelone, il s’est passé un bon mois et demi. Mais finalement,

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com