Transferts - PSG : Une énorme révolution chamboule le mercato de Campos

Après avoir fermé les yeux ces deux dernières années en raison de la situation sanitaire, l'UEFA va, de nouveau, sévir en ce qui concerne le fair-play financier. Souvent épinglé par l'instance européenne, le PSG va devoir respecter les règles fixées afin d'éviter des sanctions, ce qui a une incidence sur le mercato réalisé par Luis Campos.

Souvent dans le viseur de l'UEFA en raison de ses dépenses sur le marché des transferts, le PSG va devoir se méfier dans les prochains mois. Après deux ans de générosité en raison de la situation sanitaire et des contraintes qu'elle a fait peser sur les équipes, l'instance va, de nouveau, sévir. Le fair-play financier fait peau neuve et menace les cadors européens, notamment ceux qualifiés pour une compétition européenne. Le PSG est souvent dans l'œil de cyclone. Président de la Liga, Javier Tebas est l'un des nombreux à estimer que la formation parisienne ne respecte pas les règles édictées par l'UEFA. Encore moins depuis la prolongation de Kylian Mbappé. Le responsable n'a pas hésité à porter plainte auprès de l'UEFA, mais aussi des juridictions françaises. « Nous connaissons les règles du fair-play financier, nous les avons respectées dès le premier jour et nous le ferons toujours » avait déclaré Nasser Al-Khelaïfi, au moment de l'arrivée de Lionel Messi en août 2021.

Le fair-play…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles