Transferts - PSG : Les 5 plus grosses plus-values de Luis Campos sur le mercato

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Fraîchement nommé conseiller football du PSG, Luis Campos est déjà au travail pour renforcer l'effectif parisien. Et si Nasser Al-Khelaïfi a décidé de faire confiance au dirigeant portugais, c'est notamment pour son travail par le passé à l'AS Monaco ou encore au LOSC où il a déniché de nombreux talents qui ont rapporté gros. Le 10 Sport vous propose de découvrir les 5 plus importantes plus-values réalisées par Luis Campos.

5) Benjamin Mendy - Recruté 13M€, vendu 57M€ (+44M€)

Brillant sous les ordres de Marcelo Bielsa, Benjamin Mendy se révèle à l'OM et convainc l'AS Monaco de lâcher 13M€ pour le latéral gauche qui va rapidement s'imposer dans le onze de départ du club du Rocher. Il va même devenir l'un des plus grands espoirs à son poste au point de convaincre Pep Guardiola d'investir 57M€. Une somme que Manchester City ne regrettera pas dans un premier temps, mais Benjamin Mendy va rapidement déchanter entre les blessures et désormais les déboires judiciaires. Quoi qu'il en soit, cela ne change rien au fait qu'en seulement une saison, l'AS Monaco va réaliser une plue-value de 44M€.

4) Victor Osimhen - Recruté 22M€, vendu 75M€ (+53M€)

Du côté du LOSC aussi Luis Campos a fait des miracles. Ainsi, en 2019, le club nordiste laisse filer Nicolas Pépé vers Arsenal (voir par ailleurs) et se retrouve donc en quête d'une nouvelle arme offensive. Le dirigeant portugais, qui a toujours un coup d'avance, décide alors de miser sur Victor Osimhen qui enchaîne les buts en Belgique avec

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles