Transferts - PSG : Campos va résoudre un casse-tête de Leonardo sur le mercato

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pendant de nombreux mois, Leonardo a été critiqué pour sa gestion du centre de formation du PSG et la crainte de voir filer de grands talents s'est multipliée. C'était notamment le cas de Xavi Simons dont le contrat s'achève à l'issue de la saison. Mais Luis Campos a repris le dossier en mains et semble avoir trouvé la solution idéale dans ce dossier.

Le second passage de Leonardo au PSG aura été bien plus critiqué que le premier. Parmi les reproches faits au dirigeant brésilien, sa difficulté à vendre semble être son principal défaut, comme il l'avait lui même reconnu. Cependant, la gestion des jeunes a également été vivement critiquée. Sur le terrain, Mauricio Pochettino a peu exploité le centre de formation tandis qu'en coulisses, Leonardo a peiné sur de nombreux dossiers. Le plus symbolique est celui de Xavi Simons. Le milieu de terrain néerlandais semble être le plus proche du niveau de l'équipe première après s'être imposé comme un cadre chez les U19, mais son contrat s'achève le 30 juin et son avenir était très incertain au PSG. « Mon avenir ? Je ne sais toujours pas ce qui va se passer. Je suis content au PSG, après le championnat va finir la semaine prochaine. Après on verra, mais je suis content ici », confiait-il au micro de Prime Video en fin de saison. Et le temps presse puisque Xavi Simons ne pourra plus jouer avec les U19 la saison prochaine, et sans équipe réserve, le PSG pourrait ne pas être en mesure de lui offrir un temps de jeu satisfaisant.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles