Transferts : Recalé de toutes parts, Cristiano Ronaldo est moqué sur les réseaux

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Contractuellement engagé à Manchester United jusqu’en juin 2023, Cristiano Ronaldo n’a cependant toujours pas quitté les Red Devils malgré sa volonté grandement médiatisée d’aller voir ailleurs. Et alors que les portes des grands clubs se ferment une à une devant Ronaldo et son agent Jorge Mendes, la star de Manchester United a été moquée par le Spartak Moscou.

Le souhait de Cristiano Ronaldo est pourtant simple : quitter Manchester United dès cet été, soit à une année de l’expiration de son contrat, afin d’avoir la possibilité de se redonner une chance de remporter une sixième Ligue des champions. Trophée derrière Cristiano Ronaldo court depuis 2018 et son départ du Real Madrid pour la Juventus.

Ronaldo veut partir

Car en effet, Manchester United, de par ses résultats cette saison, n’a pas pu valider son ticket pour la prochaine édition de la Ligue des champions. Et puis que le Portugais ait fait savoir en juin dernier à Sky Sports vouloir continuer à Manchester United pour y remporter des trophées la saison prochaine, Ronaldo aurait depuis changé d’avis, estimant d’après la presse anglaise que les Red Devils ne sont pas aussi bien armés que ses concurrents pour remporter des titres.

Le Bayern, le PSG et Chelsea recalent Cristiano Ronaldo

Ce serait la raison pour laquelle Cristiano Ronaldo voudrait plier bagage, mais pas pour déposer ses valises n’importe où. Le Portugais n’aurait qu’une seule envie : rejoindre un top club européen et dans sa short-list figureraient les équipes…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles