Transversales: Leonardo ne devait pas être au marquage de Zidane lors de France-Brésil 1998

C’est une image qui ne quittera jamais les mémoires des supporters français. On joue la 27e minute de jeu le 12 juillet 1998, en finale de la Coupe du monde lorsqu’Emmanuel Petit se présente au poteau de corner. De son pied gauche, le numéro 17 de l’équipe de France dépose le ballon sur la tête de Zinedine Zidane, qui prend le dessus sur Leonardo et ajuste Claudio Taffarel pour l’ouverture du score.

On connaît la suite. Dans le temps additionnel de la première période,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi