Trente interpellations et deux blessés en marge de Francfort-West Ham en Ligue Europa

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Les supporters de l'Eintracht Francfort, encadrés par la police londonienne, lors du match aller au London Stadium. (Mark Leech/Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La police de Francfort a interpellé jeudi une trentaine de fans de l'Eintracht Francfort et de West Ham en marge d'échauffourées qui ont fait au moins deux blessés à quelques heures de la demi-finale retour de Ligue Europa (21 heures).

La police de Francfort a interpellé jeudi une trentaine de fans de l'Eintracht et de West Ham en marge d'échauffourées qui ont fait au moins deux blessés, à quelques heures de la demi-finale retour de Ligue Europa (21 heures, à suivre en direct commenté).

Deux supporters du club londonien ont été retrouvés inconscients et hospitalisés, indique la police dans un communiqué. Les forces de l'ordre ont dispersé un groupe d'environ 800 visiteurs anglais dans le quartier de la gare, où « des supporters des deux équipes cherchaient la confrontation ».

Après la victoire du club allemand à l'aller (2-1), environ 5 000 fans britanniques, dont certains classés « à risque », sont attendus dans la capitale financière européenne dont la police est en alerte et des centaines de fonctionnaires sont mobilisées.

Deux journalistes agressés au match aller

Dans la nuit de mardi à mercredi déjà, un groupe de fans de West Ham avait été attaqué dans un bar de Francfort par 15 à 20 hommes masqués portant les couleurs de l'Eintracht. Un Britannique de 34 ans avait été conduit à l'hôpital avec de légères blessures. Les agresseurs avaient pris la fuite à l'arrivée de la police et aucun n'avait pu être immédiatement interpellé.

Mardi, deux Britanniques avaient également été attaqués par six hommes identifiés comme des fans de l'Eintracht, qui ont ensuite été arrêtés. Au match aller, deux journalistes allemands ont été agressés par des fans de West Ham à l'intérieur du Stade Olympique de Londres.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles