Triathlon extrême - 60 Ironman en 60 jours : le défi fou de Rait Ratasepp

·2 min de lecture

Du 5 octobre au 3 décembre à Fuerteventura (Îles Canaries), l'Estonien Rait Ratasepp, spécialiste de l'ultra-endurance en triathlon, s'est lancé un défi extrême : réaliser 60 Ironman en 60 jours soit 3,9 km de natation, 180 km de vélo et un marathon chaque jour pendant près de deux mois.

Enchaîner plusieurs dizaines de triathlons longue distance en autant de jours ? L'Estonien Rait Ratasepp s'en est fait une spécialité. Le triathlète de l'extrême détient, notamment, les trois premières marques sur 20 Ironman enchaînés en 20 jours, performance qu'il a réalisée en 2018 (238 h 52), en 2019 (225 h 32) et déjà cette année (225 h 28), puisqu'il en est à 25 Ironman en 25 jours dans son défi.

Avec ce nouveau challenge, il pousse un peu plus loin. C'est ainsi à 60 Ironman que s'est attaqué l'Estonien, le 5 octobre dernier, sur l'île de Fuerteventura (Canaries). Au programme, chaque jour le même parcours : 3,9 km de natation en piscine et les mêmes parcours à vélo et à pied.

228 km dans l'eau, 10 800 km à vélo et 2 532 km en course à pied
Son objectif ? Respecter les règles de compétition (pas de drafting à vélo, même ravitaillement qu'en course...) et ainsi battre le précédent record de Ludovic Chorgnon de 41 triathlons longue distance en 41 jours (James Lawrence, dit « l'Iron Cowboy » a déjà réalisé 101 Ironman en autant de jours mais sans respecter les règles officielles des épreuves Ironman).

Ratasepp ne se contente pas de ce record du nombre d'épreuves enchaînées : il s'est imposé un certain nombre de contraintes pour que son défi soit réussi, notamment celui de ne jamais marcher, de ne pas mettre plus de 4h pour courir ses marathons (avec 300 m de dénivelé positif), de mettre en moyenne moins de 6h pour réaliser chacun des parcours à vélo (qui compte quand même 1 810 m de dénivelé positif) et surtout de finir son défi avec une moyenne en dessous des 11h d'effort quotidien pour finir sous les 660 heures !

Après 25 journées réalisées, Rait Ratasepp approche de la moitié de son défi et est dans les temps. Mais il lui reste encore 35 jours à tenir pour boucler son challenge et marquer l'histoire du triathlon extrême. Au total, s'il parvient au bout de l'aventure, il aura réalisé 228 km dans l'eau, 10 800 km à vélo et 2532 km en course à pied. Verdict le 3 décembre prochain.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles