Triathlon - WTS - Leeds - Triathlon : Alex Yee remporte la WTS de Leeds

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Britannique Alex Yee (22 ans) a remporté ce dimanche la WTS de Leeds devant l'Américain Morgan Pearson et le Belge Marten Van Riel. Léo Bergère, le premier Français, se classe sixième. En l'absence de Vincent Luis, prudent avec une douleur musculaire, et du triple champion du monde Mario Mola, la deuxième WTS de la saison de Leeds était ouverte ce dimanche. Et à domicile, alors que le double champion olympique Alistair Bronwlee remettait les pieds dans le bourbier du format olympique en WTS, c'est son jeune compatriote Alex Yee (22 ans) qui a brillé. lire aussi Vincent Luis sur orbite olympique L'ex-pistard s'est en effet imposé (en 1h43'27''), après une très belle partie à pied (sa force évidemment), devant l'ex-crossman universitaire américain Morgan Pearson (à 25'') et le Belge Marten Van Riel (à 36''), partenaires d'entraînement de Luis à Gérone (Espagne). Ce trio a devancé l'Espagnol Alarza, le Néo-Zélandais Wilde et le Norvégien Blummenfelt, vainqueur de la première WTS de la saison à Yokohama. Côté bleu, Léo Bergère pointe juste derrière (6e à 1'09), confirmant son statut de seconde lame dans l'équipe de France. Qualifié comme Bergère pour les Jeux olympiques, Dorian Coninx, s'est de son côté classé 13e (à 1'50). Chez les femmes, la victoire est revenue à la Néerlandaise Maya Kingma (1h54'26'') devant les Britanniques, de retour dans le circuit, Jessica Learmonth (à 11'') et Sophie Coldwell (à 20''), alors que Cassandre Beaugrand a confirmé son bon début de saison en intégrant pour la seconde fois de suite le top 10 (8e à 3'04), juste devant l'Australienne Beth Potter, auteur d'un 5km supersonique au printemps.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles