Un tribunal catalan a ouvert une enquête au sujet de Dani Alves après une plainte pour agression sexuelle présumée

Dani Alves est l'objet d'une plainte pour agression sexuelle. (J. Corchero/AFP7/Presse Sports)

A la suite d'une plainte déposée par une femme à l'encontre de Dani Alves, qu'elle accuse d'agression sexuelle fin décembre, un tribunal catalan a lancé une procédure.

Le Tribunal supérieur de justice de Catalogne a confirmé ce mardi l'ouverture d'une enquête pour agression sexuelle présumée à la suite des accusations dont fait l'objet Dani Alves (39 ans). L'ancien latéral du Barça, présent avec la sélection brésilienne lors du dernier Mondial, est accusée par une femme de l'avoir touchée intimement dans la discothèque Sutton de Barcelone, le 30 décembre. Le chef du tribunal de première instance numéro 15 de Barcelone a initié une procédure après la plainte qui a été aussitôt déposée auprès de la police autonome de Catalogne par la supposée victime et qui a été officialisée le 2 janvier.

Le latéral des Pumas, qui aurait mis la main sous ses sous-vêtements sans son consentement, a vivement démenti ces accusations il y a quelques jours, sur la chaîne Antena 3 : « Je voudrais tout nier. Oui, j'étais dans cet endroit, avec d'autres personnes, en train de profiter. Et ceux qui me connaissent savent que j'adore danser. Je dansais et m'amusais sans envahir l'espace des autres. Je ne sais pas qui est cette dame. Non, je n'ai pas fait ce qu'elle a dit. Cela fait mal, surtout pour les miens. »