Le tribunal de commerce de Tours tranche en faveur du propriétaire du Tours FC, Jean-Marc Ettori

Le propriétaire du Tours FC, Jean-Marc Ettori. (A. Martin/L'Équipe)

Alors que la SASP Tours FC avait été placée en redressement judiciaire en mai dernier, le tribunal de commerce de Tours s'est prononcé mardi en faveur du plan de relance présenté par Jean-Marc Ettori.

Depuis sa relégation de Ligue 2 en National au printemps 2018, après dix saisons en Deuxième Division, le quotidien du Tours FC n'a eu de cesse d'être remis en cause par les décisions des instances et de la justice. Sportivement, d'abord : relégué de National en 2019, le club ciel et noir avait de surcroît été rétrogradé administrativement en National 3.

La saison suivante, alors que l'équipe de Nourredine El Ouardani avait sportivement obtenu le droit de monter en N2, l'accession avait été remise en cause puis interdite par la DNCG, avant une saison blanche décrétée par la FFF en raison de la pandémie de Covid-19.

lire aussi

La descente aux enfers du Tours FC rétrogradé en Régional 1 par la DNCG

En juillet dernier, quelques semaines après que le TFC avait été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Tours, la commission d'appel de la DNCG avait confirmé une décision prise en première instance : la rétrogradation du club en Régional 1.

Un plan qui comprend l'étalement sur dix ans d'une dette de plus de 4 M€

Mardi, alors que le club est en tête de son Championnat, le tribunal de commerce de Tours a rendu une décision qui avait été mise en délibéré le 26 avril : le plan de relance présenté par Jean-Marc Ettori, qui comprend un étalement sur dix ans d'une dette estimée à 4,3 millions d'euros par nos confrères de La Nouvelle République, a été retenu par les magistrats. L'homme d'affaires corse reste donc à la tête d'un club dont il est propriétaire depuis 2013.

L'offre de reprise présentée par Omar Da Fonseca - et son fils Roman -, appuyée par les élus de la ville de Tours, dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire n'a donc pas été retenue.

lire aussi

Omar Da Fonseca intéressé par une reprise du Tours FC

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles