TRIBUNE. « Réindustrialisation des territoires et écologie : là où le dogme apparaît, la raison s’efface »

© Fabrice COFFRINI / AFP

Voici sa tribune : « 'Pour le climat et contre le projet Bridor',  la formule fait mouche ! Ce slogan, c’est celui des opposants au projet d’implantation d’une toute nouvelle usine Bridor à Liffré (35) qui ont manifesté samedi dernier au siège de la société Le Duff à Rennes. Le symbole est d’autant plus fort qu’il concerne une usine agro-alimentaire bretonne dont l’économie reposant sur l’agriculture et la transformation est souvent pointée du doigt pour son impact négatif sur l’environnement et que le projet d’implantation de cette usine est porté par une figure emblématique de ce même territoire, l’industriel Louis Le Duff. L’homme a créé un empire en partant de rien ou de pas grand-chose, d’une échoppe en territoire brestois, la première d’une longue lignée à porter le nom de Brioche dorée. Il est aujourd’hui à la tête d’un groupe réalisant plus de 2 milliards d’euros de CA, présent dans de nombreux pays à l’international, notamment en Amérique du nord, et il emploie plus de 35 000 salariés dans le monde. Son groupe détient de nombreuses marques bien connues comme Bridor, Pizza Del Arte, Le Fournil de Pierre...

"

Arrêtons tout simplement d’opposer fin du mois et fin du monde

"

Les arguments des 'défenseurs de l’environnement' s’opposant à l’implantation de cette nouvelle usine en Bretagne doivent être entendus, c’est une certitude ! À une période où les enjeux autour du réchauffement climatique sont au cœur de toutes les préoccupations, comme pourrait-il en être autrement ...


Lire la suite sur LeJDD