Un triple médaillé olympique coréen suspendu 18 mois après un accident de voiture

Kim Min seok (à droite) et Chung Jae-won (au centre), médaillés d'argent en poursuite à PyeongChang en 2018, ont été suspendus par leur Fédération. (S. Chamid/Presse Sports)

Le Coréen Kim Min-seok, médaillé olympique en 2018 et 2022 en patinage de vitesse, a été suspendu 18 mois par sa fédération. Il a causé un accident de voiture alors qu'il était alcoolisé. Un autre patineur est également impliqué.

Médaillé de bronze sur 1500 m à Pyeongchang en 2018 et à Pékin lors des derniers JO, d'argent en poursuite par équipes en 2018, le Coréen Kim Min-seok, 23 ans, a écopé d'une suspension de 18 mois par sa fédération. La raison : l'accident de voiture causé par Kim le 22 juillet dernier dans le centre national d'entraînement de Séoul, alors qu'il tentait de ramener deux de ses coéquipiers après une soirée d'anniversaire, et qu'il était alcoolisé.

L'entraîneur en chef aussi suspendu

L'entraîneur en chef de l'équipe nationale de patinage de vitesse, Kim Jin-su, a été suspendu un an pour défaut de surveillance. Parmi les passagers, Chung Jae-woong a été suspendu un an pour avoir conduit la voiture plus tôt sous l'influence de l'alcool, et son frère Chung Jae-won, médaillé d'argent en poursuite par équipes avec Kim à Pyeongchang, deux mois.