Troisième défaite de la saison pour l'Inter, surprise par l'Udinese en Serie A

L'Udinese prend provisoirement la tête de la Serie A après sa victoire contre l'Inter. (Alessandro Sabattini/AFP)

L'Inter Milan a concédé sa troisième défaite de la saison ce dimanche, sur la pelouse de l'Udinese, pour le compte de la 7e journée de Serie A (1-3). Le club d'Udine prend provisoirement les commandes du Championnat.

Simone Inzaghi avait prévenu ses hommes avant le déplacement à Udine ce dimanche. Le technicien italien savait que l'Inter aurait fort à faire face au quatrième de Serie A, qui restait sur une dynamique de quatre victoires de rang. Il n'a donc pas été surpris quand il a vu son équipe achopper avant de se faire punir par une formation disciplinée et dangereuse en transition (1-3). Les visiteurs ont pourtant fait sauter le verrou de l'Udinese dès la cinquième minute grâce à un coup franc direct parfaitement frappé par Nicolo Barella. Mais ils n'ont pas pu capitaliser sur cette entame idéale, la faute à une maladresse de Milan Skriniar qui a repris un coup franc adverse directement dans le but de Samir Handanovic (22e).

lire aussi

Le film de Udinese-Inter

Les Nerazzurri auront donc fait la course en tête pendant un petit quart d'heure. Par la suite, ils ont dominé la rencontre, s'installant dans le camp adverse et enchaînant les phases de récupération haute avec quelques occasions. Mais les attaquants Martinez, Dzeko puis Correa sont restés inoffensifs. Ce sont les défenseurs Bastoni et Dumfries qui se sont montrés les plus dangereux, sans rencontrer davantage de succès, la frappe du premier ayant été écartée par le gardien (30e) tandis que la tête du second, trop piquée, est passée au-dessus (51e).

L'Inter maladroite puis punie

Les vice-champions d'Italie se sont découverts et l'Udinese en a profité pour montrer le bout de son nez. Handanovic a d'abord repoussé une tentative lointaine de Lovric (63e). Il a ensuite été sauvé par son poteau alors que Deulofeu avait fait la différence dans le couloir gauche (73e). Le gardien slovène s'est finalement incliné à deux reprises en fin de match : Deulofeu a délivré deux centres parfaits pour Bijol (84e) puis pour Arslan (90e+3).

L'Inter a ainsi subi sa troisième défaite de la saison en sept journées seulement, les trois à l'extérieur après celles enregistrées à La Lazio (1-3) puis chez l'AC Milan (2-3). De leurs côtés, les Zebrettes réalisent le coup parfait et ils prennent provisoirement les commandes de la Serie A, en attendant les matches de la soirée entre l'AS Rome et l'Atalanta (18 heures) puis entre l'AC Milan et Naples (20h45).

lire aussi

Le classement de Serie A