Pour trouver son nouveau directeur sportif, le PSG compte prendre son temps

C'était attendu. Mais pas forcément aussi rapidement. L'annonce de la démission d'Olivier Létang n'a pas vraiment été une surprise pour les salariés du Paris Saint-Germain. Sa rapidité, un peu plus, alors que la majorité s'attendait à voir le directeur sportif officialiser son départ en fin de saison. 

Monchi dément des retrouvailles avec Unai Emery

Malgré son engagement pour la société Sport Invest UK comme "directeur des opérations", Olivier Létang restera bien en place jusqu'à la fin de la saison. Le Français, qui préparait son départ depuis plusieurs mois, continuera à superviser l'équipe féminine notamment. Selon nos informations, l'annonce de son remplaçant ne devrait pas intervenir avant la fin de la saison. Que ce soit Unai Emery, Nasser Al-Khelaifi, Patrick Kluivert ou les autres dirigeants parisiens, l'attention est actuellement focalisée sur la conquête du titre de champion de France et de la Coupe de France. Ce qui n'empêche pas le PSG de se voir proposer des noms ces derniers jours avec plus ou moins d'intérêt. Sans que le dossier du futur directeur sportif soit brûlant pour autant.

Patrick Kluivert Unai Emery PSG

C'est le cas de Youri Djorkaeff, champion d'Europe avec le club de la capitale en 1996. Le Français se verrait bien prendre un rôle important à Paris et des premiers contacts ont été noués. Sans que cela n'aille plus loin pour l'instant. Le "Snake" ne correspondant pas vraiment au profil du futur élu : un homme de réseau et d'expérience capable d'offrir un recrutement de qualité à l'équipe professionnelle, mais aussi d'insuffler une politique sportive globale pour le centre de formation. Le futur directeur sportif aura également à sa charge le management du Camp des Loges. Si les dirigeants ne cherchent pas un homme qui révolutionnera le paysage parisien, il faudra quelqu'un capable d'apporter un oeil nouveau.

Ce dernier devra aussi composer avec Patrick Kluivert, menacé, mais toujours en poste. C'est lui qui gère actuellement les négociations pour les futures recrues estivales. Si les relations de l'ancien attaquant avec Olivier Létang n'étaient pas idylliques, Nasser Al-Khelaifi ne prendra pas le risque de faire venir quelqu'un qui ne pourra pas s'entendre avec son directeur du football. Ce qui écarterait de facto la piste menant à une doublette pour venir renforcer l'équipe dirigeante. Paris étudie depuis plusieurs semaines la meilleure formule à adopter pour démarrer la saison prochaine. Et ne compte pas faire ses choix dans la précipitation.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages