Troyes saisit la Direction Technique de l'Arbitrage après le match face à Nice

·1 min de lecture
Bruno Irles, l'entraîneur de Troyes. (B. Paquot/L'Équipe)

Troyes va envoyer, mardi, un courrier officiel à la Direction Technique de l'Arbitrage pour évoquer les décisions défavorables prises à l'encontre de l'Estac lors de la défaite face à Nice dimanche (0-1).

La colère était palpable côté troyen, dimanche, après la défaite à Nice (0-1). La raison ? Trois situations litigieuses sur lesquelles l'Estac aurait pu bénéficier de penalties, sur trois interventions de Dante, sans que l'arbitre ne désigne finalement une seule fois le point de penalty ni n'ait choisi d'aller consulter le VAR.

La direction du club aubois a donc décidé d'envoyer, mardi, un courrier officiel à Pascal Garibian, le Directeur Technique de l'Arbitrage, afin de demander des explications sur ces décisions qui lui ont porté préjudice.

Des précédents contre Clermont

Pour rappel, quatre jours avant la rencontre contre Nice, Troyes avait également perdu contre Clermont (0-1) alors que l'arbitre avait été interpellé par le VAR, en fin de rencontre, pour une situation litigieuse (main d'Ogier dans la surface) qui aurait pu aboutir à un penalty troyen. L'officiel avait finalement sifflé faute à l'encontre du gardien de l'Estac Jessy Moulin, qui était monté sur cette dernière action.

lire aussi

Les fortunes diverses de Metz, Troyes et Clermont dans la course au maintien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles