Tuchel, Mbappé… Les réactions après Monaco-PSG (1-4)

Le PSG s'est qualifié ce dimanche soir à Lorient grâce à Pablo Sarabia (0-1). Retrouvez toutes les réactions après la rencontre.
Le PSG s'est qualifié ce dimanche soir à Lorient grâce à Pablo Sarabia (0-1). Retrouvez toutes les réactions après la rencontre.

Après avoir été bousculé à domicile dimanche dernier, le PSG a bien réagi ce mercredi en laminant l’AS Monaco à l’extérieur. Cette fois, les champions de France ont tenu leur rang, pliant le match rapidement pour ensuite dérouler et assurer le spectacle. Au coup de sifflet final, ils ont fait part de leur satisfaction, tandis que les Monégasques se sont dits déçus mais aussi et surtout émoussés en raison des nombreux efforts effectués en l'espace de 72 heures.

Paris n'a définitivement pas d'adversaire en Ligue 1

Thomas Tuchel (entraineur du PSG) : « A la perte du ballon on était mieux ce soir. On a bien fermé les espaces. Les attaques ont été mieux couvertes. C’était plus serré. Collectivement on a été meilleurs. C’était une victoire méritée. On aurait pu faire plus d’occasions, de but et de possession. Mais, ce sont trois points essentiels. Et l’équipe a été très attentive, et c’est très bien (…) Ce n’est pas une question de structure. On en a besoin dans le football pour attaquer et défendre et c’est nécessaire pour nous protéger. Mais le match de dimanche ce n’est pas une question de structure. On a changé des détails, mais on a aussi changé notre gestion de risques et on a été plus attentifs. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’on peut jouer avec ces quatre joueurs (…) Icardi, cela fait deux matches qu’il n’a pas marqué. Mais il a travaillé défensivement. Il était impressionnant. Mais il n’y a aucun doute sur son sujet. Je suis absolument satisfait de Mauro ».

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Kylian Mbappé (attaquant du PSG sur Canal+) : « On a remis les pendules à l’heure ? Pas forcément. Avec tout ce qui s'est passé lors de l’après-match, on voulait montrer qu'on était une bonne équipe et que ça arrive qu’on se fasse accrocher et qu’une équipe vienne faire un bon match au Parc. On est contents, car avec des matches de cette intensité ça nous fait du bien et nous fait progresser. On parle trop du 4-4-2 ? Je trouve surtout qu’on parle un peu trop des quatre de devant. On joue à 11 et non à 4. Les quatre fantastiques, ce n'est pas notre truc. On laisse les superlatifs pour les gens de dehors (...) On est conscients des efforts qu'on doit faire, mais c'est sur la durée qu'on va les montrer. Je n'ai pas célébré le premier but car j'ai été formé ici, j'ai connu mes premiers grands moments ici, donc je dois respecter. Ma célébration sur le deuxième but ? Il y a eu quelques insultes et il faut répondre. Mais c'était gentil. »

Keita Baldé (attaquant de Monaco sur Canal+) : « On n'a pas eu beaucoup de temps pour récupérer. Dimanche, c'était un match avec beaucoup intensité. Ce soir, en première période, on était pas bien organisés. Mais on remercie nos supporters, qui nous ont donné du courage. Il faut penser à la prochaine, ce n'est pas grave. On a tout donné, je suis fier de mon équipe. On ne lâche pas. On continue de travailler pour s'améliorer. »

Robert Moreno (entraineur de Monaco) : « Non, pas de mauvais choix de l’arbitre. Rien à dire. C’est une profession très difficile. Idem pour la VAR. Ils ont fait de leur mieux. Ce n’est pas un problème. Je ne contrôle pas l’arbitre, je contrôle mes joueurs. Et nous devons travailler pour améliorer ces situations. »

 

À lire aussi