Tudor (OM) après la victoire contre Clermont : « Il faudra sûrement faire tourner »

Igor Tudor, l'entraîneur de l'OM, s'est dit satisfait de la victoire de ses hommes contre Clermont, mercredi (1-0), et de l'effectif à sa disposition avant la dernière journée du mercato, jeudi.

« Que retenez-vous de positif et de négatif dans cette rencontre ?
On garde le positif. Ça aurait pu faire quatre ou cinq à zéro à la mi-temps. On a dominé, il y a eu beaucoup d'occasions et le penalty raté à la fin. Ce qui m'a moins plu, c'est le rythme qui a baissé, on s'est un peu relâché et le match est donc resté ouvert. Félicitations à Clermont pour cela. Mais on est sur la bonne voie.

« Il faut travailler sur la mentalité des joueurs, il faut qu'on soit à 100 % tout le temps. Je travaille sur ça, j'insiste »

À l'heure de jeu, vous avez baissé physiquement...
C'est vrai mais c'est normal. Ce n'est pas tant le nombre de matches mais le temps entre deux matches. Le rythme est différent quand on a moins de temps de repos. Après, Clermont n'est jamais arrivé dans notre surface durant la première heure. Il faut travailler sur la mentalité des joueurs, il faut qu'on soit à 100 % tout le temps. Je travaille sur ça, j'insiste. Mais c'est dur, il y a la chaleur, l'adversaire aussi qui peut faire de bons matches, on dépense beaucoup d'énergie dans notre système, qu'on évolue plus bas ou plus haut. Maintenant, le plus important, c'est le troisième match d'affilée (à Auxerre). Il faudra sûrement faire tourner un peu plus encore même si j'ai fait des changements déjà ce soir (mercredi).

lire aussi

Les tops-flops d'OM-Clermont : Mbemba, Tavares, plus belle la vie

Avez-vous des nouvelles de Gigot ?
Il a eu un problème musculaire mais on évaluera ça demain.

Attendez-vous encore des renforts avant la fin du mercato ?
Je suis content de l'effectif, des joueurs à ma disposition. On a fait un bon travail. Donc, qu'il se passe quelque chose ou pas le dernier jour, je suis content. »

Pascal Gastien (Clermont) : « Je suis déçu »

« Je suis déçu, on n'était pas venu là pour perdre le match. Mais on a retourné malgré tout la situation. On a eu du mal à s'en sortir en première période, mais on a sorti la tête de l'eau au fil du match. On peut avoir des regrets d'avoir encaissé ce but sur coup de pied arrêté. Il y a eu de la timidité, on était peut-être un peu trop craintif. Nous avons aussi fait trop d'erreurs. L'OM impose un rythme et étouffe son adversaire. Ce n'est pas parce qu'ils jouent avec une seule pointe qu'ils ne se créent pas d'occasion... » - V. G.