La Tunisie résiste au Danemark dans le groupe de la France

La Tunisie résiste au Danemark dans le groupe de la France

La Tunisie et le Danemark se sont neutralisés (0-0) mardi en ouverture du groupe D. En cas de victoire contre l'Australie (20 heures), l'équipe de France prendra seule la tête du groupe.

Le match : 0-0

Les Tunisiens sont bien rentrés dans leur Coupe du monde mardi. Les Aigles de Carthage ont résisté face au Danemark (0-0) dans le premier match du groupe D. Dès l'entame de la rencontre, les hommes de Jalel Kadri ont donné la couleur. Sur son premier duel du match, le milieu de terrain Aïssa Laïdouni (voir plus bas) a effectué un tacle autoritaire sur Christian Eriksen puis a harangué la foule après son intervention. Sublimés par l'enjeu, les Tunisiens n'ont pas lésiné sur le pressing en première mi-temps et ont affiché une grosse détermination.

lire aussi : Le film du match

Jebali pensait avoir ouvert le score (23e), mais l'arbitre sifflait une position de hors-jeu, la faute à un alignement précis des Danois sur l'ouverture de Dylan Bronn. Deux minutes plus tard, la frappe de Ben Slimane, déviée par Christensen, donnait un second frisson à la défense danoise. Avant la pause, Issam Jebali était cette fois parti dans le bon tempo, mais son piqué trouvait les gants de Schmeichel (43e). Malgré un peu plus de maîtrise dans le dernier quart d'heure de la première période les Danois regagnaient les vestiaires sans avoir inquiété les Aigles de Carthage.

La seconde période offrait une tendance différente. Plus juste techniquement, le Danemark a légèrement haussé son niveau de jeu. Il a fallu un superbe Aymen Dahmen pour repousser main opposée la frappe de Christian Eriksen (69e). Dans la foulée, Cornelius ratait sa tête dans les 6m adverses et trouvait le montant. Malgré une frayeur suscitée par l'usage de la VAR dans le temps additionnel (90e+5), les Tunisiens n'ont pas cédé et sont repartis avec un précieux point d'Al-Rayyan.

Le joueur : Aïssa LaïdouniSur tous les fronts, le milieu de terrain Aïssa Laïdouni a résumé à lui seul la prestation de la Tunisie. Impérial dans les duels (5 remportés sur 6 disputés) et multipliant les courses, il s'est aussi montré capable de ressortir proprement le ballon, à l'image de sa projection dans la surface danoise, après plus de 70 mètres de course.

Les Danois ont ainsi manqué l'occasion de prendre la tête du groupe. En cas de victoire de l'équipe de France ce mardi soir face à l'Australie (20 heures), les tricolores occuperont seuls la première place.

lire aussi : Calendrier et résultats du groupe D