Élections en Turquie : Erdogan sous les 50 %, sur 90 % des bulletins

La Turquie se dirige vers un deuxième tour historique pour élire son président.  - Credit:ADEM ALTAN / AFP
La Turquie se dirige vers un deuxième tour historique pour élire son président. - Credit:ADEM ALTAN / AFP

Une bataille de chiffres s'est engagée dimanche soir en Turquie autour des premiers dépouillements du vote pour l'élection présidentielle. Le président turc Recep Tayyip Erdogan, donné en tête par les médias officiels en début de soirée dimanche, est passé sous la barre des 50 % après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins, selon l'agence étatique Anadolu. À 23 heures (20 heures GMT), le chef de l'État recueillait 49,94 % des voix sur près de 90 % des bulletins dépouillés, selon Anadolu, ouvrant la perspective d'un second tour le 28 mai.

Polarisé entre les deux principaux candidats, le pays doit accorder à l'un des deux au moins 50 % des voix plus une pour assurer sa victoire au premier tour. « La démocratie nous a manqué à tous, a déclaré dimanche Kemal Kiliçdaroglu après avoir voté à Ankara. Il nous a manqué d'être tous ensemble, de nous embrasser. Vous verrez, le printemps va revenir dans ce pays si Dieu le veut et il durera pour toujours », a-t-il ajouté.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À LIRE AUSSIÉlections en Turquie : l'Occident retient son souffle

De son côté, le président turc sortant Recep Tayyip Erdogan a souhaité dimanche « un avenir profitable » au pays et à sa démocratie après avoir voté à Istanbul. « Il est important que tous les électeurs votent sans souci jusqu'à 17 heures pour montrer la force de la démocratie turque », a ajouté le dirigeant, sans prédire sa victoire.

Une course serrée

64 millions d'électeurs, qui éliront aussi leur Parlement, sont inscrits à trave [...] Lire la suite